Lancement officiel de nouveaux médicaments contre l’Hépatite Virale C au Burundi

Axis Pharma avec les professionnels de la santé ont organisé une conférence médicale le vendredi  11 septembre 2015, à l’occasion du lancement officiel de nouveaux médicaments contre l’Hépatite Virale C au Burundi. Ce nouveau médicament du nom d’Hepcinat vient au point nommé car les malades burundais ne pouvaient pas se faire soigner. Ceux qui avaient les moyens faisaient recours à l’étranger à un prix plus élevé de quatre milles d’euros. Ce nouveau médicament lancé par Axis Pharma va couter au total six millions de francs burundais. Le Pharmacien Directeur Général d’Axis Pharma a indiqué que ce prix est abordable par rapport à d’autres médicaments qui se trouvaient sur le marché. Mais compte tenu du pouvoir d’achat du peuple burundais, il a souhaité comme tous les  participants que la mutuelle de la fonction publique puisse contribuer pour ses affiliés. Axis Pharma a promis que deux milles personnes seront dépistés gratuitement et cela se fait à un prix élevé de cent milles francs burundais si on veut évaluer la charge virale. Les médecins spécialistes qui ont exposés que ce médicament n’a pas d’effets secondaires jusqu’aujourd’hui  constatés par rapport aux traitements d’injection qui existaient avant mais qu’il le faut le prendre correctement pendant six mois. Cette conférence médicale a vu la participation des professionnels de la santé burundais, de Bukavu mais aussi des malades qui espèrent un traitement.